Souche pure ?

Cela pose un gros problème génétique, car ils détruisent la vraie souche sauvage. Exemple des faisans, des colins, de la perdrix choukar...

 

N’est-ce pas Mme Nelly Olin qui a fait immigrer en déboursant pour chaque animal un million d’euro (provenant du contribuable), pour vous faire plaisir, ces adorables nounours dont personne d’autre ne voulait voir le bout du museau. Alors d’après vous la Slovénie, pays membre de l’Union Européenne depuis 2004, est-elle une colonie ou un pays annexé à la France ? Les gens de là bas possèdent-ils la nationalité française ?

Encore pire en réintroduisant les ours slovènes, ne pensez-vous pas détruire la souche pure pyrénéenne ? Mais non, c’est à cause de cet idiot de chasseur, qui a eut le malheur de se trouver entre l’ourse et son ourson ; qui s’est servi de son arme pour défendre sa misérable peau (les êtres humains valent moins que les animaux maintenant ?)  Si vous aimez donc tellement les ours allez donc les surveiller pour  qu’ils ne tombent pas des falaises pyrénéennes comme un des ours slovène qui s’est « suicidé ». Achetez-leur des chaussures à crampons car les pauvres chéris des terrains plats de Slovénie n’en possèdent pas. Allez donc les border dans leur caverne pendant l’hibernation, faites office de nounou à leur ourson (cependant avec approbation maternelle s’il-vous-plaît !),… Mais surtout ne criez pas, ne courrez pas, ne vous débattez pas, laissez vous mordre (ce n’est que pour jouer…). Donc ne vous défendez pas, par quelque moyen que ce soit, si jamais un des ces gros nounours exogène venait vous faire un énorme câlin avec ses mignonnes petites grigriffes avant de vous donnez de gentils petits bisous pleins ( ?) d’adoration… C’est dommage pour eux, ils ne pourront pas faire de réserves pour l’hiver (la chair de végétaliens étant maigre à tout point de vue).

Les slovènes doivent certainement penser que les français sont de parfais idiots : ces bons samaritains hexagonaux payent cher pour introduire des « teddys bear » alors que parallèlement eux mêmes donneraient beaucoup pour augmenter la sécurité de leur troupeaux. D’ailleurs ils font venir chez eux des chasseurs étrangers payant le droit d’abattre un des ces « éboueurs ». Qui a parlé d’erreur ?

Concernant les faisans vous pourriez alors tous les exterminer, même le plus commun d’entre eux : le faisan de Colchide. Or la Colchide est un ancien pays d’Asie Mineure, précisément  sur la côté orientale du Pont-Euxin. Vous m’avouerez que c’est bien plus loin que la Slovénie… Donc ce serait, d’après votre logique, pour cette raison qu’il faudrait éradiquer cette espèce ? D’ailleurs elle n’est aucunement originaire de France alors comment voulez-vous que ces faisans détruisent les souches sauvages ?

Le pire dans tout cela c’est que ce sont des gens comme vous qui voulez sauver la biodiversité…



17/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour