Identification des principaux arbres, arbustes et buissons résineux.

BAIE ET ARILLE

CÔNES

 

FEUILLAGE COMPOSE D'ECAILLES

AIGUILLES EN TOUFFES

AIGUILLES PAR 5

AIGUILLES PAR 2

AIGUILLES EN PEIGNE

AIGUILLE EN BROSSE

ESSENCES :

39. If

40. Genévrier

ESSENCES :

41. Cyprès

42. Thuya

ESSENCES :

43. Mélèze

44. Cèdre

ESSENCES :

45. Pin Weymouth

46. Arolle

 

ESSENCES :

47. Pin sylvestre

48. Pin de montagne

49. Pin noir

ESSENCES :

50. Sapin blanc

 

ESSENCES :

51. Épicéa

52. Douglas

 

Essences:

39. If à baies (Taxus baccata) : Cette taxacée est un conifère toujours vert, dioïque qui atteint 10 à 15m de hauteur. Ramification basse. Feuilles aciculaires, légèrement falciformes, insérées en spirale, longues de 3cm et persistants plusieurs années. Fleurs mâles solitaires ; fleurs femelles en chatons uniflores, donnant des arilles faits d'une seule graine, d'abord vert puis rouge brillant. Aiguilles toxiques, mais non les arilles.

40. Genévrier commun (Juniperus communis) : Cette cupressacée est habituellement buissonnante voire même rampante, elle peut atteindre une hauteur de 12m pour un diamètre du tronc ne dépassant pas 10cm. Rameaux de section triangulaire. Ecorce d'abord lisse et brillante, plus plus rugueuse et gris brun. Feuilles aciculaires, piquantes et longues de 10 à 30mm. Fleurs femelles globulaires, à plusieurs écailles stériles en bas et 3 écailles fertiles en haut ; ces dernières, après fécondation, grossissent en devenant concrescentes pour donner un galbule charnu (pseudo-fruit appelé improprement baie). D'abord verts, ces galbules deviennent bleu-violet et pruineux, contiennent 3 graines triangulaires : on en fait l'essence médicinale de genévrier et de l'eau-de-vie (gin).

41. Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) : Cette cupressacée atteint une hauteur de 20 à 30m voire 45m au maximum. Tronc droit. Ecorce gris brunâtre, fibreuse et rayée verticalement. Feuilles squamiformes, imbriquées sur quatre rangs sur les rameaux et possèdent des glandes résinifères. Fruits ou cônes globulaires ou ovoïdes (baies ou mieux galbules), d'un diamètre de 25 à 32mm et portants 6 à 14 écailles ligneuses en écusson.

42. Thuya d'Occident (Thuya occidentalis) : Cette cupressacée est normlement haute de 18 à 20m. Tronc épais et polycormique. Branches horizontales incurvées vers la cime, rameaux pendants. Feuilles persistantes, petites, squamiformes et superposées. Strobiles ovoïdes, de 9 à 12mm, souvent groupés par plusieurs et formés de 5 ou 6 paires d'écailles non mucronées dont 2 paires seulement sont fertiles ; graines ailées.

43. Mélèze d'Europe (Larix decidua) : Cette pinacée ou abiétacée atteint 40m de hauteur pour un diamètre de 2m. Tronc droit Ecorce d'abord lisse, devient ensuite épaisse, grisse extérieurement, brun rougeâtre intérieurement et se fissure en formant des plaques. Branches verticillées et rameaux pendants. Feuilles caduques (ce qui est rare chez les conifères), insérées de façon si rapprochée qu'on dirait des touffes (30 à 40 aiguilles), mesurant de 20 à 30mm  et avant de tomber prennent une couleur jeune doré.  Les inflorescences mâles et femelles sont portés par les mêmes rameaux : les mâles, rougeâtre, sont entourés d'écailles ; les femelles solitaires, sont de petits cônes dressés, brun jaunâtre, à écailles acuminées. Fruits : cônes.

44. Cèdre de l'Atlas ou argenté (Cedrus Atlantica) : Cette pinacée ou abiétacée atteint une hauteur de 50m pour un diamètre de 1.50m. Ecorce grisse, lisse jusque vers 25 ans puis crevassée en formant de petites écailles. Feuilles aciculaires, courtes, rigides, aplaties, arquées et réunies en petites touffes. Les cônes trapus, dressés, déprimés au sommet, d'abord vert jaunâtre puis violacé pourpre et contiennent des graines à aile longue de 20mm.

45. Pin Weymouth (Pinus strobus) : Cette pinacée ou abiétacée atteignant 40m voire 50m.Les jeunes branches sont d'abord duvetées puis glabres et brun orangé à leur premeir hiver. Feuilles longues de 10 à 15cm, flexibles et groupées par faisceaux de 5. Fleurs femelles et mâles. Strobiles de 10 à 15cm souvent légèrement recourbés, pendant à maturité et laissant s'échapper leurs graines en septembre tout en restant en place jusqu'au printemps suivant.

46. Arolle ou pin cembro (Pinus cembra) : Cette pinacée ou abiétacée atteint une hauteur de 25m. Croissance très lente et maturité vers 40 ans. Feuilles de section triangulaire, rigides, groupés par faisceaux de 5. Fruits : cônes. Grandes graines, non ailées et comestibles.

47. Pin sylvestre (Pinus sylvestris) : Cette pinacée ou abiétacée peut atteindre 40m de haut. Arbre élancé au long tronc nu, pouvant vivre plus de 500 ans. Il est reconnaissable notamment à ses aiguilles doubles vert bleuté et à la couleur orangée de l'écorce dans la partie haute du tronc des arbres adultes. Les feuilles sont des aiguilles de taille moyenne, groupées par deux, assez épaisses et de couleur vert bleutée. Fleurs mâles à la base des rameaux, fleurs femelles à l'extrémité de ceux-ci. Les fruits sont des cônes pointus, beaucoup plus longs que larges, à petit pédoncule, d'abord d'un vert intense puis d'un brun tirant sur le rouge.

48. Pin de montagne ou à crochets (Pinus montana) : Cette pinacée ou abiétacée mesure jusqu'à 25m de hauteur. Branches verticillées, denses et étalées. Feuilles linéaires, piquantes, réunies par 2 voire 3 dans la même gaines.

49. Pin noir d'Autriche (Pinus nigra) : Cette pinacée ou abiétacée mesure jusqu'à 40m de hauteur. Tronc généralement droit. Branches verticillées et horizontales. Ecorce gris noirâtre. Feuilles linéaires, légèrement acuminées, longues de 8 à 18cm, réunies en faisceaux de 2. Fleurs mâles et femelles. Strobiles ovoïdes à globulaires, petits, brillants, solitaires ou groupés par 2 voire 4.Graines petites et à longue aile.

50. Sapin blanc ou pectiné (Abies alba) : Cette pinacée est l'arbre européen le plus haut, l'arbre peut en effet atteindre 60 mètres de hauteur. Il vit jusque 500 ans et le diamètre de son tronc atteint 2m. L'écorce est lisse, gris argenté, à petites poches de résine, puis crevassée à un certain âge. Les rhytidomes présentent des crevasses longitudinales chez l'adulte. Les rameaux de 2 ans sont lisses, beige gris, à pubescence grossière noire ou jaunâtre chez certaines races. Les branches et les rameaux sont en majorité horizontaux. Les bourgeons sont assez gros, ovoïdes, lisses, brun châtains, luisants et non résineux. Ils contiennent des limonènes et des (alpha-pinène et bêta-pinène). Les feuilles sont des aiguilles non piquantes, solitaires, de longueur variable sur un même rameau (15-30 mm), fixées par une petite ampoule à bords limités laissant une cicatrice ronde, nette après la chute. Elles sont implantées tout autour du rameau et se tordent à la base pour se placer dans un plan comme les dents d'un peigne ; Elles paraissent ainsi disposées sur 2 rangs dans un plan sur les rameaux stériles (les rameaux fertiles sont en brosse). Les aiguilles sont plates, droites, arrondies ou un peu échancrées à l'extrémité et persistent 6 à 9 ans. Sur les rameaux de cime, les aiguilles sont en brosse et recourbées. Les chatons mâles sont nombreux, ovoïdes à allongés, globuleux, jaunes, groupés sous des rameaux de l'année précédente ; les chatons femelles sont isolés, font 2-10 cm de long, dressés vers le milieu de rameaux de l'année précédente et en haut de cime. Les cônes sont orientés vers le haut au sommet de l'arbre. Ils mesurent 12-20 cm, ont une forme cylindrique. Des bractées saillantes dépassent entre les écailles. Ils sont d'abord verts, puis bruns. Ils sont mûrs dans l'année puis se désarticulent. Les graines sont triangulaires, longues de 8 à 13 mm, jaune-brun, avec une aile de 2 cm soudée.

Image:Illustration Abies alba0 clean.jpg

51. Epicée commun ou Pesse ou Sapin de Norvège (Picea Excelsa) : Cette pinacée ou abiétacée atteint une hauteur de 50m. Branches légèrement inclinées vers le bas, avec des rameaux pendants. Ecorce brun rougeâtre, se desquemmant en lamelles polygonales. Feuilles pendantes, non aplatieset  de section rhomboïdale. Fleurs mâles et femelles. Strobiles pendants ; après la chute des graines, se détachent entiers.

52. Sapin de Douglas ou Douglas vert (Pseudotsuga menziesii) : Cette pinacée ou abiétacée peut atteindre 100m de hauteur. Tronc droit et cylindrique. Ecorce d'abord grisâtre et lisse, très résinifère, devenant brun rougeâtre, fissuré et  subéreuse par plaques irrégulières. Branches pubescentes dans le jeune âge, portant des bourgeons brun rougeâtre. Feuilles molles et longues d'environ 30mm. Strobiles ovoïdes, pendants, solitaires, terminaux et avec des bractées trifides saillant des écailles foncées.



26/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour